Difficulté: 
Balade
Temps: 
3h15
Dénivelé: 
180 m
Distance: 
9,5
km

Intérêt de la randonnée

Une anse abritée à la forme curieuse de l’empreinte des fesses de Vénus, un arrière-pays tourmenté, gagné par une vigne renommée et téméraire, des endroits abrités où fleurissent agrumes et cactées, un laboratoire océanographique, un petit port sympathique, Banyuls, adossé au massif des Albères, est une ville largement ouverte sur la mer infinie. Banyuls, dont le territoire était traversé par une ancienne voie romaine, est devenu une station balnéaire prisée sur la côte rocheuse ; le sculpteur Aristide Maillol, l’égal de Rodin, y réalisa une partie de ses oeuvres.

Description

Au bout de la plate-forme, notre sentier longe la voie ferrée. À l’angle de la salle Bartissol, nous prenons à gauche la voie descendante puis, avant le pont, empruntons à droite les escaliers et le passage piétons le long des jardinets plantés d’orangers. Après la rue Ampère, nous suivons l’avenue Joffre, la rue commerçante Saint Pierre, les rues Mirabeau et Dugommier, pour nous engager dans la fameuse avenue Puig del Mas aux nombreuses caves de vignerons de qualité. Nous quittons momentanément notre avenue pour admirer en (1) la curieuse église classée de la Rectorie, datant du xiie siècle, par les vieilles rues de la Rectorie, du Moulin et, après les escaliers, de Foucault.

Avant de traverser le torrent méditerranéen Baillaury, nous bénéficions en (2) d’une vue magnifique sur le Puig del Mas, premier habitat urbain jusqu’au xviie siècle. L’avenue de Marca gagne les vieilles maisons typiques du Puig, que nous abordons sur la droite.

En (3), après le monument à la mémoire de passeurs de résistants durant la seconde guerre mondiale, nous montons en face la rue qui traverse le lotissement, poursuivons à plat, abandonnons la route du mas Ramonet en tournant à gauche. Dans une épingle à cheveux, sur la droite, commence le chemin du Seris, route d’exploitation des vignes en terrasses. La promenade aérée, ensoleillée, superbe, offre des vues remarquables sur l’ancienne tour de guet Madeloc, la blanche chapelle de la Salette, le merveilleux habitat du cap d’Ona, le port. Nous admirons des bosquets de chêneslièges démasclés, la vue sur le col de Banyuls, et nous arrivons en (4) à un croisement pour reprendre à droite la rue Chatton puis un chemin de terre qui mène à l’Institut de thalassothérapie, en (5).

Nous gagnons la route du littoral par le chemin des Curistes. En (6), nous joignons l’aquarium Arago, le petit port et l’île Grosse au cadre admirable. L’extrémité est des Pyrénées est à 1 000 m de dénivelé au-dessus de nous. Sur l’Allée Maillol, la Jeune Fille allongée du sculpteur banyulenc nous attend le long de la plage. Toujours de Maillol sont exposés derrière la mairie l’original du monument aux Morts et l’Esquisse pour harmonie. Au bout de l’anse du Fontaulé, de la place Bassères, où nous avons dégusté les confitures de la cactocultrice P. Barthas, nous visitons en (7) le quartier du cap d’Ona, guidés par le balisage jaune et rouge, dans la boucle du Montmartre méditerranéen. En haut du quartier nous retrouvons la gare.

topo guide

Accès départ

Sur la N114, à l’entrée nord de la ville, la direction de la gare SNCF de Banyuls est fléchée. À gauche de celle-ci, le stationnement est gratuit.
Coordonnées départ - Lat.: 42.4828 Long.:3.12532

Guide référence

guide ref
7 €

Carte IGN

Pour vous accompagner dans vos balades, vous pouvez vous munir aussi de la carte du secteur

Avis sur la rando

Envoyer un commentaire

Nous contacter

 

Editions Les Guides Goursau

20, rue Hermès

31520 Ramonville Saint-Agne

Tél : 0561732988 - Fax : 0561399210