Difficulté: 
Promenade
Temps: 
2h30
Dénivelé: 
120 m
Altitude Max: 
1461 m
access

Environnement

Forêt Rivière

Intérêt de la randonnée

Imaginez-vous remonter 100 ans en arrière et suivre la route des voyageurs d’antan. Sans jamais vraiment s’éloigner de la civilisation, cette gentille randonnée de fond de vallée vous propose une grande variété d’ambiances, mariant espaces fleuris ou boisés, clapotis des torrents et vieilles pierres. Modulable à volonté grâce aux différents arrêts des transports en commun rencontrés (bus et train), vous pouvez adaptez votre parcours à votre convenance.

Description

Du parking de la gare de Montroc, suivez les rails en direction du tunnel que le chemin enjambe de droite à gauche. Une belle traversée par-dessus les toits des Frasserands laisse de jolies ouvertures sur l’aiguille Verte.

À Tré-le-Champ, un ancien hameau d’été, car trop isolé par l’enneigement et les risques d’avalanche, les champs de fleurs rivalisent avec les jardinières du gîte de la Boërne (la cheminée savoyarde, appelée aussi « borne »). Remarquez le contraste des vieilles fermes collées les unes aux autres avec les résidences secondaires plus récentes et plantées de-ci de-là. En amont, après avoir côtoyé un cours instant la N 506 puis dépassé le parking supérieur, débute le jardin botanique de la réserve naturelle des Aiguilles-Rouges.

À son sommet, au niveau du col des Montets, le chalet de la réserve, en plus de proposer une buvette, délivrera selon votre curiosité, une mine de connaissances pour toute la famille sur l’ensemble du milieu montagnard à l’aide de projections vidéo, d’expositions, de microscopes et d’ouvrages.

Au niveau du col, les navettes « Chamonix Bus » permettent à ceux qui le souhaitent de retourner vers Argentière. En continuant par le sentier à l’arrière du chalet, vous entamez alors la descente sur la « vallée des Ours » (Vallorcine). Assez rapidement, traversez la route nationale pour suivre une piste herbeuse et voir sur votre gauche à nouveau la voie ferrée, sortie de son tunnel.

De retour dans le mélézin, vous ne manquerez pas de visiter (en hauteur sur votre droite) l’oratoire de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs. Y aurait-il un lien avec les conditions de voyage au temps des diligences ?

Arrivé maintenant à hauteur du Buet, vous pouvez décider ici de quitter le parcours en empruntant le train. Sinon, en suivant l’ancienne route (chemin des diligences), commence la visite de différents hameaux disséminés le long de la vallée : les Montets, le Plan Droit, le Crot, le Siseray, jusqu’à l’église évoquée lors de la randonnée de la Loriaz. Ce village atypique, aux habitations disséminées, a su jusqu’à ce jour se tenir à l’écart des travers du développement touristique à outrance. Espérons qu’il garde longtemps son charme, en renonçant aux chants des sirènes.

Le retour est assuré par le train au départ du chef-lieu, ajoutant sur votre parcours un nouveau point de vue.

topo guide

Accès départ

En bus : ligne Chamonix - Le Tour, arrêt de Montroc pour accéder au départ. Pour le retour, ligne Chamonix - Col des Montets, arrêt de Tré-le-Champ puis col des Montet. En train : arrêt de Montroc - Le Planet au départ et gare de Vallorcine à l’arrivée. En voiture : se garer à Montroc (gare).
Coordonnées départ - Lat.: 45.99681 Long.:6.93439

Guide référence

guide ref
7,5 €

Carte IGN

Pour vous accompagner dans vos balades, vous pouvez vous munir aussi de la carte du secteur

Avis sur la rando

Envoyer un commentaire

Nous contacter

 

Editions Les Guides Goursau

20, rue Hermès

31520 Ramonville Saint-Agne

Tél : 0561732988 - Fax : 0561399210