Difficulté: 
Promenade
Temps: 
2h15
Dénivelé: 
100 m
Distance: 
5
km

Environnement

Patrimoine

Intérêt de la randonnée

Au fond d’une des plus belles baies abritées de la Méditerranée, l’ancienne cité fortifiée royale a été longtemps un port de pêche actif.

Description

Nous descendons la rue du Pla et, avant le virage à gauche, nous nous engageons, en dessous du parking, dans le passage prolongé par un chemin à plat et des escaliers. Après la caserne des pompiers nous atteignons en (1) l’avenue Aristide Maillol qui part de la gare SNCF, début de la promenade pour ceux qui utilisent le train. Au n° 23 de cette avenue en pente s’installa, en 1905, Henri Matisse, dans ce qui était à l’époque l’auberge de Dame Roussette.

De la place du Maréchal Leclerc, en (2) , le détour par le sentier de la rive gauche du Douy nous permet de découvrir, près de deux gros palmiers, la villa Palmar et le jardin d’acclimatation aménagé en 1868 par le biologiste Charles Naudin. De la place, nous passons à gué le Douy. Au n° 2 de la rue qui porte son nom, le grand poète espagnol Antonio Machado termina sa vie dans cette maison Quintana en 1939. Sa tombe est toujours fleurie dans le cimetière que longe la rue des Jardins qui nous mène à la rue de la République, cette voie royale du coeur touristique de la cité. Nous montons la rue. Au carrefour du Christ, signalons à droite deux points de vente d’anchois locaux. À gauche, nous grimpons vers le parking et, sur la droite, prenons le sentier qui le longe par le bas. Nous coupons la route pour visiter le Faubourg dont l’âme est la rue du Soleil. Le parcours des vieilles rues typiques, aux maisons abritées, posées sur le roc, est précisé sur le plan. C’est là, à Coma Chéric, qu’a vécu le romancier Patrick O’Brian. Place Orfila, sur la route de Port-Vendres, la boucle du moulin à vent visite l’ancien couvent des dominicains, occupé par une cave vinicole, le cloître, le musée d’Art Moderne, la Gloriette, sur la gauche, au-dessus du musée. De là, la vue sur Collioure est exceptionnelle. Sur la colline Pams, du nom de l’ancien ministre de la République, le moulin a été restauré.

Revenus à la place Orfila, après la passerelle, nous longeons la plage du Port d’Avall et gagnons, en (3), sous la haute muraille du château des rois de Majorque, renforcé par Charles Quint, une promenade abritée de la tramontane, au ras des rochers. Quel est ce monument en acier ? Du port, la passerelle nous conduit à l’Espace Fauve, à partir duquel commence la visite guidée du fauvisme à Collioure.

Puis c’est le front de mer du Boramar avec ce vieux cabestan sur la grève, l’église N.D. des Anges avec la devise de la République en fronton, et le phare. Au-dessus de l’église, à droite de la demeure orientale de las Rocas, nous nous engageons en (4) dans la rue de la Paix puis dans la rue Bellevue aux meurtrières tournées vers la mer. L’artiste peintre Willy Mucha y travailla pendant 55 ans. Rue du Miradou, rue Saint-Sébastien, le plan détaillé nous guide dans notre flânerie au fil des rues colorées du Mouré. N’oublions pas, dans l’avenue Camille Pelletan, de visiter dans l’hostellerie des templiers un curieux musée. Place du Maréchal Leclerc nous retrouvons notre route de départ.

topo guide

Accès départ

A la sortie n°14 de la voie rapide N114, nous empruntons la route panoramique vers Collioure centre qui débouche sur le rond-point dominant au nord de la ville. Là, nous allons tout droit pour gagner le parking gratuit fléché « Pla de las Fourques ».
Coordonnées départ - Lat.: 42.52997 Long.:3.07909

Guide référence

guide ref
7 €

Carte IGN

Pour vous accompagner dans vos balades, vous pouvez vous munir aussi de la carte du secteur

Avis sur la rando

Envoyer un commentaire

Nous contacter

 

Editions Les Guides Goursau

20, rue Hermès

31520 Ramonville Saint-Agne

Tél : 0561732988 - Fax : 0561399210