Difficulté: 
Balade
Temps: 
5h30 à 6h
Dénivelé: 
650 m
Altitude Max: 
2280 m

Environnement

Lac Rivière

Intérêt de la randonnée

Le Lavercq, dont le nom viendrait de la contraction de lac vert, est un vallon formant un monde à part en Ubaye. Très marqué par les reliefs glaciaires et périglaciaires, il abrite le glacier le plus méridional des Alpes françaises, ou ce qu’il en reste (on parle volontiers aujourd’hui plutôt d’un glacier rocheux). Par ailleurs, à partir du Xe siècle, des moines chalaisiens s’y sont installés jusqu’aux guerres de Religion ; un incendie dévastateur les obligea à se réfugier à l’abbaye de Boscodon. Au milieu du XIXe siècle, le Lavercq comptait 12 hameaux et plus de 300 habitants permanents. Depuis, le paysage a quelque peu changé ; le service des Eaux et Forêts (aujourd’hui ONF) a beaucoup travaillé au reboisement du vallon pour lui donner son visage actuel, avec ses cabanes d’alpages dont certaines pourront vous servir d’abri en cas de besoin, grâce à leur rénovation assurée par des associations de bénévoles.

Bon sentier sans difficulté mais avec :
- quelques passages à gué pouvant être délicats par fortes eaux
- la longueur de l’aller-retour dans le fond du vallon.

Description

Du parking, suivre un large chemin qui s’enfonce vers le sud (GR 56). Après quelques lacets, il tangente une passerelle que l’on laisse à droite pour continuer à gauche jusqu’à la maison forestière de Plan Bas. Après celle-ci et une clairière (plantation), prendre à droite le sentier de découverte balisé en bleu (on abandonne ainsi le GR qui part à gauche). Le sentier monte en traversée vers la droite pour sortir de la forêt et, par de courts lacets à gauche d’une cascade, il débouche dans les alpages.

Vers 2 180 m, le sentier oblique à droite, d’abord vers le nord-ouest puis le sud-ouest, permettant de gagner le vaste replat des Eaux Tortes qu’il contourne par la droite. À l’extrémité sud-ouest du replat (attention à ne pas perdre le sentier), le chemin s’infléchit à droite pour traverser d’abord en légère montée puis, après un embranchement où on laisse à gauche le sentier du col de Vautreuil, en douce descente jusqu’à la cabane de la Seleta (abri). Le sentier commence à entamer la descente, d’abord en quelques lacets puis, après une traversée vers le nord-nord-est, en de plus raides lacets où l’on prendra garde de ne pas les quitter vers la gauche, au nord, ni de traverser le torrent de la Seleta. Mais suivre alors à gauche le sentier qui traverse une clairière avant de rejoindre la passerelle qui enjambe la Blanche de Lavercq et de retrouver le GR 56 que l’on suit à gauche par l’itinéraire de montée.

topo guide

Accès départ

De Barcelonnette, suivre la D 900 en direction du Lauzet. Après le pont sur l’Ubaye, tourner à gauche en direction du Martinet puis à droite vers Saint-Barthélémy, les Clarionds et l’abbaye du Lavercq. Poursuivre sur la piste jusqu’à la barrière située 1,5 km après l’abbaye. Départ: Au terminus de la piste qui, après l’abbaye, permet de dépasser, vers le sud, le « Pied des Prats » et le « mas des Gays » (1640 m).
Coordonnées départ - Lat.: 44.34871 Long.:6.506

Guide référence

guide ref
7,50 €

Carte IGN

Pour vous accompagner dans vos balades, vous pouvez vous munir aussi de la carte du secteur

Avis sur la rando

Envoyer un commentaire

Nous contacter

 

Editions Les Guides Goursau

20, rue Hermès

31520 Ramonville Saint-Agne

Tél : 0561732988 - Fax : 0561399210