Difficulté: 
Randonnée
Temps: 
3h30
Dénivelé: 
415 m
Distance: 
6,5
km

Environnement

Panorama Patrimoine

Intérêt de la randonnée

Ce chemin est une des plus anciennes voies de franchissement des Albères. Il est utilisé dès la préhistoire et est encore très emprunté au début du Moyen âge. Il remontait la vallée de la Massane et menait sur le versant sud via les cols de la Carbassera ou de la Massane. Ce chemin fut emprunté en 1285 par l’armée du roi de France Philippe le Hardi pour envahir la Catalogne par surprise. Le hameau de la Pave : Le mot Pava est mentionné sous la forme Pausa dans les textes anciens. Ce toponyme évoque un lieu de repos, de halte. Sans doute y avait-il là un gîte d’étape où s’arrêtaient les voyageurs en route vers le versant sud du massif. La chapelle Saint-Ferréol, d’origine préromane (X° siècle) est l’ancienne église paroissiale du lieu (elle était à l’époque dédiée à saint Alexandre). Cet édifice a subi plusieurs transformations. Il a tout d’abord été remanié au XI° siècle, puis agrandi au XIX° siècle par un bâtiment plus large surmonté d’un clocheton.
Prévoir des chapeaux et des crèmes solaires (ascension longue - 1h environ - peu ombragée). Aire de pique-nique aménagée à Notre-Dame-du-Château, avec point d’eau.

Description

(1) Le sentier démarre juste après la carrière. Il correspond au tracé de l’ancienne voie romaine. Le suivre jusqu’au petit hameau de la Pave.

(2) 0h15 Dépasser le petit groupe de maisons, la chapelle romane St-Ferréol est à gauche. Revenir sur vos pas et prendre en face le sentier qui s’enfonce dans le bois.

(3) 0h20 Le mas Barde, en ruine, apparaît à droite. Continuer tout droit.

(4) 0h30 Au milieu d’un bosquet rescapé des incendies, coule dans une niche de pierre la « Font del Bosc ». Prendre le chemin en face qui pénètre dans le bois.

(5) 1h15 Le sentier sort du bois et entame une longue montée escarpée à travers maquis et rochers. Le suivre jusqu’à une plate-forme au pied d’une imposante masse rocheuse ; la contourner par la gauche pour atteindre au sommet le Château d’Ultréra (ruines médiévales). Pour des raisons de sécurité et de protection des ruines du château, certains accès sont interdits.

Le château d’Ultréra est mentionné pour la première fois dans les textes au VII° siècle. à cette époque, il est appelé « castrum vulturaria », le château des vautours. C’était une puissante forteresse chargée de surveiller et de défendre la vallée de la Massane. Il fut d’ailleurs assiégé et pris par les troupes du roi wisigoth Wamba, qui étaient venues mater une mutinerie. L’édifice possédait une chapelle, Sainte-Marie-d’Ultréra, dont il reste encore quelques vestiges.

(6) 2h Revenir sur vos pas en reprenant la petite échelle. Après le muret, prendre directement le chemin sur la gauche qui conduit à l’ermitage de Notre-Dame-du- Château (fontaine). (7) 3h30 Retour à votre voiture par le même itinéraire.

topo guide

Accès départ

Départ : Centre d’Argelès-village Au feu, prendre la direction de Sorède. Suivre cette route (D2) pendant 3 km. A un carrefour (grand chêne), prendre à gauche la direction de Lavall pendant 1 km. Se garer dans une petite carrière, à droite. Le panneau du départ indique sentier n° 9 Albera Viva.
Coordonnées départ - Lat.: 42.52445 Long.:2.98463

Carte IGN

Pour vous accompagner dans vos balades, vous pouvez vous munir aussi de la carte du secteur

Avis sur la rando

Envoyer un commentaire

Nous contacter

 

Editions Les Guides Goursau

20, rue Hermès

31520 Ramonville Saint-Agne

Tél : 0561732988 - Fax : 0561399210