Difficulté: 
Promenade
Temps: 
3h
Dénivelé: 
140 m
Altitude Max: 
900 m

Environnement

Panorama

Animaux observables

Chevreuils Mouflons

Intérêt de la randonnée

Balade en dehors de Digne et déjà la nature est bien visible. Les traces du passé sont présentes : la route Napoléon qui fit une pose avant d’arriver à Digne sur le rocher « le Mal Assis », les ruines du château de la reine Jeanne, les anciennes cultures grignotées par la forêt, ou encore les traces des charbonnières du début du XXe siècle. Plus remarquable, les robines, ou terres noires, vestiges des lagunes dans des mers peu profondes, et pour les observateurs du matin la possibilité de surprendre mouflons et chevreuils quittant le gagnage au lever du jour.

Description

Une fois le véhicule garé sur le parking (un ancien virage de la route), empruntez la piste qui monte en face ou le sentier en plein virage. Le passage est indiqué. Cette piste vous conduira à une zone facilement remarquable, ce sont les robines.

Remontez sur votre gauche jusqu’au replat bien distinct. À gauche, direction la chapelle Saint-Pancrace, à droite, notre sentier qui successivement quitte les robines pour passer à des champs transformés en pâturages. Soyez vigilants, sortez vos jumelles et scrutez les premières bosses rocheuses, ou mamelons, qui s’offrent devant vous. C’est là que les mouflons passent pour aller à l’eau et aux prés. Si les barrières à moutons sont en place, pensez à les refermer.

Cette première grimpette entre rochers et ruisseau est la partie la plus physique de la randonnée. Une fois sorti au-dessus des mamelons, le sentier continue vers la crête. Soyez vigilants, ne suivez pas le balisage jaune menant aux Dourbes. Serrez à droite (plein sud), le sentier redescend légèrement puis reste à la même altitude durant la traversée du Feston, avec quelques variantes selon la nature du terrain. Le sentier épouse dans la première partie les formes du terrain avec des virages qui ondulent. Vous êtes dans une chênaie (forêt de chênes).

Dans les endroits les plus sombres, vous pouvez observer les traces d’anciennes charbonnières, puis progressivement, dès un petit accident de terrain à franchir, vous basculez sur un secteur plus sec. Vous entrez dans le domaine de l’adrech (adret): genêts, pins sylvestres, terrain raviné par l’eau et strates de rochers qui se dessinent.

La descente vers la route s’amorce. Un peu raide par endroits, il faut prendre le temps de poser bâtons et pieds. Ici, un nouveau prédateur de la nature a laissé ses traces, le motard! Naturellement, le sentier descend vers la route. Une fois sur celle-ci, repérez le hangar ONF en bordure de route sur votre gauche. Pour rejoindre le point de départ, il vous suffit de descendre la route venant du col de Corobin, royaume des cyclistes et anciennement du rallye de Monte-Carlo. Cette partie étant peu intéressante, si vous êtes plusieurs à vouloir découvrir cette randonnée, n’hésitez pas à laisser un véhicule au pont menant à Entrages. Cela satisfera les enfants pour qui marcher sur le bitume est peu ludique.

topo guide

Accès départ

Prendre la route du col de Corobin en direction des thermes. Après avoir dépassé les thermes, dans une épingle à cheveux à la sortie d’une bosse, vous apercevrez la zone de stationnement.
Coordonnées départ - Lat.: 44.07936 Long.:6.268

Guide référence

guide ref
7,5 €

Carte IGN

Pour vous accompagner dans vos balades, vous pouvez vous munir aussi de la carte du secteur

Avis sur la rando

Envoyer un commentaire

Nous contacter

 

Editions Les Guides Goursau

20, rue Hermès

31520 Ramonville Saint-Agne

Tél : 0561732988 - Fax : 0561399210