Saint-Véran : sentier de l’oratoire

Difficulté: 
Promenade
Temps: 
2h30
Dénivelé: 
220 m
Altitude Max: 
2182 m
Distance: 
6
km

Environnement

Patrimoine Soleil

Animaux observables

Marmottes

Intérêt de la randonnée

Cette balade facile permet la découverte du site exceptionnel de Saint-Véran, plus haute commune habitée d’Europe (2 050 m d’altitude). Possibilité de parcourir cette balade l’hiver en raquettes.

Description

Une fois garé en bas du village, monter vers l’est à pied. Remarquer les vieilles maisons pittoresques, les échoppes des artisans, qui font le charme du lieu. Passé le petit musée « La vieille maison d’Autrefois » et l’église réformée, on arrive devant l’auberge de Coste-Belle (calvaire avec attributs de la passion).

Continuer tout droit vers l’est, pour bientôt sortir du village (soum du Villard) et arriver à un autre calvaire et une ferme. Tout de suite après, c’est le parking de Sainte-Luce (2 010 m) où, l’été, une navette payante permet d’accéder plus haut au départ de chemins pour l’ancienne mine de cuivre, l’observatoire d’astronomie et le vallon de Clausis. Prendre la route la plus élevée, celle du vallon de Clausis. 30 m après l’oratoire de Sainte-Luce, emprunter la piste qui quitte la route à droite, panneau « Clausis par le chemin muletier », balisage jaune. Suivre cette piste pendant 50 m environ.

Après un petit ruisseau, prendre la piste qui monte à gauche, panneau « Clausis ». Cette piste traverse les prés de fauche de Saint-Véran. Jalons balisés en jaune très visibles. Belle traversée parsemée de petits ruisseaux.

Arrivé face à un bois, le chemin commence à monter, bien prendre le chemin le plus haut, balisé en jaune, qui monte dans une très belle forêt de mélèzes puis suit une allée d’arbres au milieu des prés avant de rejoindre une petite forêt. À la sortie de ce deuxième bois, on aperçoit l’oratoire, plus haut, derrière des branches de mélèzes. Le chemin y mène par une rangée d’arbres qui domine une pente.

Arrivé à l’oratoire de Saint-Antoine, on retrouve la route de Clausis. Vue superbe sur l’ensemble de Saint-Véran. Descendre la route vers l’ouest en faisant attention, selon la saison, au passage des éventuelles navettes. Au deuxième petit pont, au panneau « Vieux remonte-pente de 1936 » dont on voit les antiques pylônes sur la droite, quitter la route pour emprunter la piste à droite qui traverse vers Saint-Véran, panneau « Le village par Sagnière ». On retrouve les jalons balisés en jaune bien visibles. La piste décrit de petits méandres à travers les prés, avec parfois des résurgences humides (les fameuses sagnes). L’été, l’endroit est truffé de marmottes ! Bientôt, on domine Saint-Véran ; la piste descend légèrement. Arrivé au-dessus de Saint-Véran, intersection avec une autre piste qui monte depuis le village, panneau « Grand Canal ».

Descendre vers Saint-Véran. Après avoir passé l’hôtel de Château Renard, on arrive au pied de la station. Prendre la route qui descend entre des maisons jusqu’à la rue principale de Saint-Véran. Sur la droite, on peut aller jusqu’à l’ancien four des Forannes (exposition sur la mine de cuivre) et le musée du Soum (maison traditionnelle du parc naturel régional). Sinon, prendre à gauche vers l’église pour retourner au parking tout en visitant le village.

topo guide

Accès départ

Du rond-point de Ville-Vieille, emprunter la route pour Molines, Saint-Véran (départementale 5). Se garer à l’entrée de Saint-Véran. La circulation automobile dans le village de Saint-Véran est réglementée. Il faut se garer sur les parkings en bas du village. Pendant la saison touristique, le stationnement est payant, pour une somme modique ; ce sont alors des hôtes d’accueil qui indiquent où stationner.
Coordonnées départ - Lat.: 44.69898 Long.:6.86749

Guide référence

guide ref
7,50 €

Carte IGN

Pour vous accompagner dans vos balades, vous pouvez vous munir aussi de la carte du secteur

Avis sur la rando

Envoyer un commentaire

Nous contacter

 

Editions Les Guides Goursau

20, rue Hermès

31520 Ramonville Saint-Agne

Tél : 0561732988 - Fax : 0561399210