Difficulté: 
Randonnée
Temps: 
4 à 5h
Dénivelé: 
300 m
Altitude Max: 
1380 m

Intérêt de la randonnée

Vous découvrirez des ensembles de cabanes uniques, les courtaous*, qui vous plongeront dans la vie passée de nos ancêtres bergers et vachers. Remarque : Possibilité de faire la balade seulement jusqu’au courtaou des Escloses. compter alors 3 heures aller-retour.

Description

Depuis le camping, prendre la route de la Hourquette sur quelques mètres, puis bifurquer à droite sur une petite route qui va vers le S.O.

Traverser l’estive* en longeant la route, passer un petit pont, et laisser sur la droite un chemin qui conduit à quelques maisons. Continuer sur la petite route.

Juste avant un deuxième petit pont, prendre un chemin carrossable sur la droite. On traverse alors une large estive* au pied du Pla* de l’Arcouade. Puis le chemin monte sur quelques mètres. Continuer tout droit en laissant un chemin à droite qui descend vers une rivière.

On longe ensuite la forêt pour gagner le haut d’une petite bute qui nous révèle le Courtaou d’Artigussy. On peut traverser la rivière du Gaoube par une petite passerelle formée de 2 troncs d’arbres et observer ainsi de plus près la magnifique série de leytés* qui bordent le torrent.

Rester sur le large chemin en rive droite orographique* (rive gauche de la rivière en montant). On remonte dans le creux d’un large vallon glaciaire pour gagner rapidement un enclos. Remarquer à quelques mètres de l’enclos vers le Nord un relief au sol étonnamment rond, peut-être un tumulus (tombe préhistorique). Se diriger vers la rivière pour passer un petit pont, et monter en direction d’une cabane.

On arrive alors au Courtaou des Escloses, le plus grand village d’estive* de la vallée du Haut- Adour, appelé aussi « vieux village » car les cabanes s’étiraient le long d’une rue centrale tel un village-rue. De la cabane, s’élever de quelques mètres et prendre le large chemin vers la droite qui remonte au N.N.E en longeant le haut du courtaou*.

Après avoir passé la crête, le chemin revient S.E. À la bifurcation, on peut prendre le chemin de gauche pour visiter le village du Sarroua situé au fond de la vallée de la Gaoubole, occupé autrefois par des bergers (leytés* en bordure du torrent). Revenir sur ses pas jusqu’au chemin initial et continuer.

À une deuxième bifurcation, prendre à gauche et passer le torrent « la Gaoube ». Le chemin carrossable descend alors vers les quartiers des granges des Sarrats de Gaye et de Bon.

Arrivé à la route goudronnée, prendre à droite, et la longer sur 2 kms environ, jusqu’à un enclos bien visible sur la droite, dans un virage. La route longe des quartiers de granges foraines dont certaines sont encore couvertes de chaume.

Devant l’enclos, quitter la route pour prendre un chemin semi-carrossable qui monte vers le Bois des Coumes. On traverse une fois de plus le torrent « la Gaoube », pour rejoindre le chemin de départ, puis la route qui conduit au camping des Quatre Véziaux.

topo guide

Accès départ

Remonter la D918 jusqu’à Payolle. Prendre la petite route à droite qui franchit le pont direction Hourquette d’Ancizan. Se garer à 50 m du pont, en face du camping des Quatre Véziaux.
Coordonnées départ - Lat.: 42.8903 Long.:0.2964

Guide référence

guide ref
5 €

Carte IGN

Pour vous accompagner dans vos balades, vous pouvez vous munir aussi de la carte du secteur

Avis sur la rando

Envoyer un commentaire

Nous contacter

 

Editions Les Guides Goursau

20, rue Hermès

31520 Ramonville Saint-Agne

Tél : 0561732988 - Fax : 0561399210