Difficulté: 
Randonnée
Temps: 
5h
Dénivelé: 
600 m
Altitude Max: 
2041 m
Distance: 
10
km

Environnement

Forêt Soleil

Intérêt de la randonnée

Belle randonnée vers des hameaux oubliés du Queyras, sur un versant où alternent ambiances méditerranéennes et forêts alpines de mélèzes.

Description

Face à la passerelle en bois vers le milieu du parking, emprunter les escaliers qui montent entre les maisons vers le chemin de croix et le calvaire d’Abriès. Du calvaire, traverser ensuite vers l’ouest par le chemin (GR 58, tour du Queyras, marquage rouge et blanc). Plus loin, arrivé à un panneau, continuer tout droit par le chemin qui va dans la direction « le Malrif ».

Après la résurgence « pétrifiante » sur la droite, on passe ensuite devant une petite chapelle fermée ; puis le chemin, taillé à même la roche, vire vers la droite dans la direction du village abandonné du Malrif. On traverse ensuite des premières ruines avant de monter vers la chapelle Sainte-Marguerite joliment restaurée. À remarquer : le clocher séparé, seul sur son promontoire pour mieux faire entendre le son de la cloche. Le chemin quitte d’autres ruines puis grimpe vers d’anciens prés de fauche. Après une bonne montée, il rejoint le torrent du Malrif, qui coule à gauche, puis, après la forêt, arrive dans le bel alpage des Bertins au pied des pentes de la montagne de Malrif.

Avancer jusqu’au panneau « les Bertins 2 041 m ». Prendre à droite vers la pente pendant 200 m environ pour trouver une piste forestière qui part à droite vers les mélèzes. Suivre cette piste qui monte légèrement. On arrive ensuite à une première cabane de berger dans une clairière. Continuer par la piste pour une longue traversée forestière avant de sortir en balcon sur les anciens prés de fauche du Tirail. La vue porte sur l’ensemble de la haute vallée du Guil et jusqu’au mont Viso vers l’est.

Laisser la piste qui monte à une deuxième cabane de berger, pour continuer à plat et dominer bientôt l’ancien village du Tirail avec sa chapelle restaurée. La piste descend vers Abriès. Ne pas prendre la piste qui part à droite pour aller au Tirail, mais bien repérer le petit cairn (tas de pierre), un peu plus loin sur la droite, qui marque le départ d’un sentier discret. Suivre ce sentier qui serpente à travers les genévriers pour arriver bientôt au-dessus des ruines du Villard d’Abriès. Après avoir dominé ces ruines, le chemin revient à droite vers le milieu de ce village fantôme.

Prendre à gauche au-dessus de la dernière ruine pour revenir vers une piste carrossable. Arrivé là, descendre la piste à droite jusqu’au virage. Avancer jusqu’au panneau « le Tirail », emprunter le sentier qui descend à gauche pour retrouver le chemin par lequel la randonnée a démarré. Descendre à Abriès où il ne faut pas manquer de visiter les vieilles ruelles et leurs célèbres « pierres écrites » à proximité de l’église.

topo guide

Accès départ

On arrive à Abriès par la départementale 947. Du rond-point de Ville-Vieille, prendre la direction Aiguilles, puis Abriès.
Coordonnées départ - Lat.: 44.79559 Long.:6.9262

Guide référence

guide ref
7,50 €

Carte IGN

Pour vous accompagner dans vos balades, vous pouvez vous munir aussi de la carte du secteur

Avis sur la rando

Envoyer un commentaire

Nous contacter

 

Editions Les Guides Goursau

20, rue Hermès

31520 Ramonville Saint-Agne

Tél : 0561732988 - Fax : 0561399210